Auteur : Iain Macdonald

Lauréat du Prix annuel du meilleur livre de la revue Symposium 2014

Nous sommes très heureux d’annoncer le grand gagnant du prix annuel du livre de la revue Symposium, édition 2013 : Steven Corwell, Normativity and Phenomenology in Husserl and Heidegger, Cambridge UP, 2013. Une mention d’honneur a aussi été décernée à Felix Ó Murchadha, A Phenomenology of Christian Life: Glory and Night, Indiana UP, 2013. Pour plus d’informations, voir ici. Félicitations à Steven Corwell et Felix Ó Murchadha...

Lire la suite

Appel de contributions : PhænEx, Vol. 9.1

Appel de textes PhænEx: Revue de théorie et culture existentialistes et phénoménologiques Numéro non thématique Vol. 9, n° 1 (printemps-été 2014) PhaenEx est une revue bilingue évaluée par les pairs (peer-reviewed) et publiée par la société Théorie et culture existentialistes et phénoménologiques (TCEP) (http://eptc-tcep.net). Elle se veut un forum interdisciplinaire pour la recherche sur les thèmes et les problèmes relevant de l’existentialisme et de la phénoménologie au sens large. PhaenEx vous invite à soumettre un texte pour son prochain numéro non thématique. À titre d’exemples, les articles ayant trait à des auteurs tels que Kierkegaard, Nietzsche, Dostoïevski, Kafka, Beckett, Husserl, Heidegger, Jaspers, Levinas, Malraux, Marcel, Buber, Frankl, Sartre, Camus, Merleau-Ponty, Beauvoir, Irigaray, etc. sont les bienvenus. Des soumissions provenant de toutes les disciplines sont acceptées, car PhaenEx, comme la société TCEP, encourage l’interdisciplinarité. Les soumissions peuvent être faites directement sur le site Internet de la revue (www.phaenex.uwindsor.ca). Veuillez suivre les directives pour la soumission d’un article, qui apparaissent sur le site de PhaenEx (notez que certaines pages françaises du site sont en construction). Aussi, contactez Martine Béland si vous êtes intéressé à produire une Note de lecture! Date limite : les textes doivent être soumis en version électronique à la revue avant le 1er octobre 2013. Directrices du numéro Martine Béland (*protected email*) Élodie Boublil (*protected email*)...

Lire la suite

Appel de communications : 9e colloque annuel De Philosophia, étudiants de cycles supérieurs

NOUVELLE DATE LIMITE Appel de communications Le retour de la philosophie spéculative 9e colloque annuel De Philosophia, étudiants de cycles supérieurs Université d’Ottawa 5 – 6 Avril 2013 Conférence plénière : Rebecca Comay, University of Toronto La philosophie du 20e siècle, analytique comme continentale, a fait montre d’un réel désir d’abandonner la spéculation métaphysique. En dépit de ce désir, divers mouvements en philosophie contemporaine contribuent au retour de la philosophie spéculative. La pensée analytique, par exemple, a commencé à montrer les signes d’une (ré-)approche de la spéculation métaphysique (Molnar) ; de manière similaire, les penseurs continentaux se sont distanciés des investigations strictement phénoménologiques et linguistiques (Meillassoux). À la lumière de ces développements, les organisateurs du colloque et l’Association des Étudiants Diplômés en Philosophie de l’Université d’Ottawa vous invitent à faire parvenir vos propositions en lien avec tout aspect de la longue tradition historique de la phiosophie spéculative et son souci de poser des questions proprement ontologiques. Nous nous intéressons plus particulièrement aux projets qui relient la riche histoire de la pensée spéculative à la résurgence de l’esprit spéculatif. Notre objectif global est de dégager un espace propre à l’engagement créatif avec les myriades de problématiques entourant l’histoire et le statut actuel de la philosophie spéculative à partir d’un large spectre de perspectives critiques (et possiblement divergentes). Les sujets possibles peuvent inclure (mais ne se limitent pas à) : Les ontologies...

Lire la suite

Venez nous aimer sur Facebook

Citations

« Penser » au stade primitif (pré-organique), c’est réaliser des formes, comme dans les cristaux. Dans notre pensée, l’essentiel consiste à intégrer les données nouvelles dans des schèmes anciens (= lit de Procruste), à réduire la nouveauté à l’identité.

— Nietzsche, Nachlaß